Accéder au contenu

À propos de Julien

C’est à l’âge de 20 ans que je débute un double cursus d’études supérieures : la Psychologie à l’université de Bordeaux, et… les Arts Martiaux Vietnamiens, sur le tatami.
Je finissais alors tranquillement mon adolescence, faisant le deuil de mon rêve de devenir basketteur professionnel en NBA, tout en essayant de digérer par moi-même différentes crises familiales.
La colère et la peur étaient très présentes en moi, entretenant une grande insécurité : j’avais besoin de savoir me défendre et de me protéger de toute forme d’agression.
Dans le même temps, j’étais dans une quête personnelle de « connexion corps-esprit ».
Quoi de mieux que les arts martiaux et la psychologie pour résoudre cette énigme ? Rassembler Asie et Occident. Le plan était parfait. Trop. Et ce n’était qu’un plan… La carte n’est pas le territoire.

Après 8 ans d’étude, d’entrainement, de persévérances, j’obtiens un Master professionnel de psychologie du développement, et un grade de 3ème dan. Pour autant, le mystère restait quand même là. Aucun des deux cursus n’ avait répondu à la question de la connexion Corps-Esprit, si ce n’est de façon très superficielle. C’était insuffisant pour moi.

C’est en commençant à travailler dans un Institut Thérapeutique (ITEP) pour enfants et adolescents que la réponse de la connexion Corps-Esprit a commencé à se formuler grâce à une rencontre : j’ai rencontré le Trauma. Une initiation à l’EMDR, technique réputée pour soigner les traumatismes, est venue m’ouvrir toutes les portes de la compréhension de ce lien. J’étais accroc. Je devais tout savoir sur l’EMDR, tout savoir sur le traumatisme, tout savoir sur comment le soigner. Je me suis donc formé…

Parcours professionnel

Je résumerais mon parcours professionnel en 3 prises de conscience majeures :

Prise de conscience 1

Que cela soit comme expert au TGI de Bordeaux, en Institution (ITEP, CMP) ou en cabinet libéral, j’ai pu constater que le traumatisme est partout, dans toutes le problématiques, qu’il est très invalidant, et qu’il convient de le soigner de façon appropriée.
C’est pourquoi je me suis formé à l’EMDR, la thérapie qui à ce jour est la plus évaluée au monde et la plus efficace pour soigner les traumatismes.

Prise de conscience 2

L’EMDR repose sur ce qu’on appelle le « Traitement Adaptatif de l’Information », ce qui est selon moi une métaphore du système nerveux. Pour repousser les limites de l’EMDR, je me suis donc orienté vers plus de compréhension du système nerveux par le biais d’approches corporelles.
Je me suis formé à la Psychothérapie Sensorimotrice, qui permet de rétablir la connexion Corps – Esprit.

Prise de conscience 3

Poursuivant mon objectif de reconnecter et développer les capacités du système nerveux, j’ai réalisé que le mouvement, notamment les mouvements réflexes archaïques, participent grandement à la construction des fondations du système nerveux.
C’est pourquoi je me suis formé à l’IMP, à l’OS et au FRC, 3 approches intégratives du mouvement, qui développent toutes différentes dimensions du système nerveux.

L’intégration de ces 3 prises de conscience m’a permis d’élaborer mon modèle de travail thérapeutique : InCorporer.

Découvrez pourquoi notre formation est adaptée à vos besoins !

En savoir + sur la formation